Historique

Le « réveil » français commence en mars 2014 par une vidéo (l’appel aux Français) qui expose la situation globale et invite le peuple à réagir. Des personnes conscientes et actives répondent à cet appel et commencent début 2015 à lancer le « Mouvement du 14 juillet ».

Le 18 juin, les fondateurs lancent une proclamation particulièrement provocatrice, dénonçant l’illégitimité du gouvernement actuel et l’invitant à céder aux citoyens la gestion de leur pays, créant à cet effet la seule entité légitime possible : un Conseil National de Transition.

Dès sa création le site web eut un tel succès auprès des Français déjà bien informés, que le 14 juillet, ce sont de cinq à dix mille personnes qui se mobilisèrent !

conseil national de transition de france 14 juillet 2015          cntf-14-juillet-2015-2

Les fondateurs de ce mouvement sont tous de simples citoyens, peu rompus aux vices des politiciens et du pouvoir. Le mouvement du 14 juillet fut phagocyté, puis victime de tentatives de récupération politique, enfin les sites web furent piratés, le privant de toute structure de rassemblement jusqu’à mi-aout.

Malgré, ou plutôt grâce à cette expérience formatrice à différents niveaux, la sécurité du site du Conseil a été renforcée et la gestion structurelle optimisée.

Par ces milliers de nouveaux membres, ce Conseil de Transition prend maintenant une nouvelle dimension nationale reposant sur une équipe bien rodée de gens dont l’intégrité morale, l’engagement et la compétence sont la référence que chaque nouvel adhérent pourra trouver dans sa région. Cette liste des premiers fondateurs et acteurs du Conseil est réduite à ceux qui, par leur qualité et leur dévouement, ont concrétisé cette belle aventure que fut le mouvement du 14 juillet.