Un nouveau concept de société humaine

En 1789, nos ancêtres ont initié un nouveau concept pour la société humaine : les “Droits de l’homme”

En 2018, c’est encore la France qui peut orienter l’humanité vers un nouveau paradigme !

              PROGRAMME                                                                                    VIDÉO

Programme CNT 2017

 

Arrêté et interné pour cette vidéo ! 

Le CRS Marc Granié a été arrêté puis interné en psychiatrie au lendemain de la diffusion de cette vidéo, par ordre administratif !!! (incarcéré le 3 mai, il n’a été libéré que le 5 juillet !).

 

La loi de Mr Macron, n° 2017-1510 du 30 octobre 2017, a supprimé les “Droits de l’Homme” en France !

Sous l’égide du Conseil National de Transition de France (CNTF), organe de droit international déclaré à l’ONU” et seule autorité légitime de France depuis sa proclamation le 18 juin 2015, le parti politique citoyen déclaré en association “loi 1901” sous le nom de “La Transition”, en conformité avec la majorité des mouvements associatifs, sociaux, politiques, religieux, etc. favorables à la restauration des Droits de l’Homme annulés par cette loi qui transfére le pouvoir judiciaire aux seuls politiciens, lance un appel à tous les citoyens de France désireux de vivre dans un état de droit.

Le livret “Les Français parlent aux Français” (clic sur image), expose les fondements juridiques de l’illégitimité des dirigeants actuels, ainsi que l’ensemble du programme qui se mettra en marche dès cette intronisation.

Le Conseil National de Transition est aujourd’hui l’équivalent d’une “gouvernement en exil” : prêt à se mettre en place, en attente de l’allégeance des forces de l’ordre à l’état de droit ! Nous ne pouvons pas laisser la prochaine génération subir la dictature en cours d’établissement : nos enfants aussi ont le droit de vivre protégés par des “Droits de l’Homme et du Citoyen”.

La France n’est pas seule en danger !

Oral         Español     Italiano     Deutsch     Português

Ecrit        Español      Italiano    Deutsch    English    Nederlands    Slovenský     Português      Polaco

En effet, la confusion est totale concernant l’information, le concept de démocratie a été bafoué par le décret du 5 décembre annulant la séparation des pouvoirs, ce qui a rendu ces élections illégitimes, combien de médias ont-ils alerté nos concitoyens de cette situation ?

Les politiciens ont signé (en toute discrétion) au nom de la France, l’accord pour légaliser la pédophilie, pourquoi les Français n’en ont-ils pas été informés ?

Plus les vaccinations augmentent et plus les maladies chroniques et graves se développent. Sur 800.000 enfants vaccinés, plus de 650.000 en subiront des séquelles toute leur vie, pourquoi aucun média n’a-t-il le droit d’aborder ces sujets ?

Beaucoup voudraient VOIR CLAIR avant toute décision et, quoiqu’il arrive, exigent le retour à l’état de droit, le rétablissement de la démocratie, et la restauration de leurs droits individuels et collectifs selon la “Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen”, dont celui de participer activement à la vie nationale ! Par ailleurs, nombreux sont les Français qui exigent que les préceptes de l’éthique et de l’intégrité morale soient présents à tous les niveaux.