Droits du peuple de France

Dans toute démocratie, il a toujours été admis qu’il pouvait y avoir un parti d’opposition au pouvoir en place. L’oligarchie dirigeante a trouvé le moyen de faire croire au peuple qu’elle respectait ce principe en créant sa propre opposition qu’elle finance par l’argent public, ainsi ceux qui ne participent pas au pouvoir sont soutenus par celui-ci pour continuer à participer au jeu politique entre “gens du même monde”: celui de la république des amis. Aujourd’hui, rares sont les Français qui croient encore à cette illusion de gauche/droite, les politiciens essayent donc maintenant de récupérer la dissidence par un nouveau clivage : pour/contre le Nouvel Ordre Mondial via l’Europe…

Des Français, las de la manipulation et de ces mensonges permanents, décident de créer une véritable opposition de citoyens avertis !

Oral         Español     Italiano     Deutsch     Português

Ecrit        Español      Italiano    Deutsch    English    Nederlands    Slovenský     Português

En effet, la confusion est totale concernant l’information, le concept de démocratie a été bafoué par le décret du 5 décembre annulant la séparation des pouvoirs, ce qui a rendu ces élections illégitimes, combien de médias ont-ils alerté nos concitoyens de cette situation ? Les politiciens ont signé (en toute discrétion) au nom de la France, l’accord pour légaliser la pédophilie, pourquoi les Français n’en ont-ils pas été informés ?

Beaucoup voudraient VOIR CLAIR avant toute décision et, quoiqu’il arrive, exigent le retour à l’état de droit, le rétablissement de la démocratie, et la restauration de leurs droits individuels et collectifs selon la “Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen”, dont celui de participer activement à la vie nationale ! Par ailleurs, nombreux sont les Français qui exigent que les préceptes de l’éthique et de l’intégrité morale soient présents à tous les niveaux.

LA TRANSITION

Programme CNT 2017En conséquence, sous l’égide du Conseil National de Transition de France (CNTF), organe de droit international déclaré à l’ONU” et seule autorité légitime de France, le parti politique citoyen déclaré en association loi 1901 sous le nom de “La Transition” commence en 2017, à créer un “Conseil Constituant”, dont l’activité consistera à promouvoir la reconnaissance officielle du CNTF et son instauration selon les conditions exposées dans son programme “Les Français parlent aux Français” (clic sur image).

En attendant l’instauration du CNTF, ce Conseil mènera parallèlement diverses activités :

  • Réviser les grandes orientations de la société selon le véritable Droit, celui conséquent à la constitution légitimée par la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (DDHC), remplaçant le “Conseil Constitutionnel” corrompu par les dirigeants actuels par une “Cour Suprême de Justice” dont le ministère public sera composée exclusivement de citoyens non juristes s’étant engagés sur l’honneur de n’appartenir à aucune secte d’aucune sorte.
  • Réviser les principales décisions politiques prises par les dirigeants, selon la DDHC et la véritable information.
  • Parallèlement avec le Parlement, ce “ministère public” examinera les lois parues au journal officiel et procédera à un examen interne qui déterminera si la loi adoptée est conforme à la loi fondatrice de la France : la DDHC.
  • Enfin, concernant les cas les plus graves de corruption, tant des politiciens que des magistrats, les fondements juridiques seront exposés, conduisant à des mandats d’arrêt qui seront exécutés dès le retour de la justice et des forces de l’ordre dans la légalité.

Pour conférer une importance particulière à ce Conseil, une salle pouvant accueillir 300 personnes sera louée pour les débats. Un groupe de “sages” permanent sera chargé de l’ensemble de l’organisation, une tribune sera réservée aux journalistes et observateurs, à suivre…

Vous voulez “changer le monde” ?  Faîtes-le !

On estime à plus de 10 millions le nombre de Français assez informés pour savoir que l’ensemble de la classe politicienne oeuvre pour des intérêts étrangers et non pour notre bien, et à plus de 40 millions ceux qui souffrent du système, même s’ils n’en ont pas approfondi les raisons.

VOIR CLAIR exige qu’un audit profond et complet de la France ait lieu et que les informations soient publiques, ce qui ne pourrait se réaliser que sous la direction d’un Conseil de citoyens. Ce Conseil de citoyens sera complété par des experts (voir la liste).

VOIR CLAIR exige donc de suspendre tous les politiciens de leurs fonctions, de laisser la justice statuer et de les remplacer durant cette transition par un Conseil de citoyens. Un programme complet a été établi à cet effet afin que cette « PAUSE » permette aux Français de connaître la vérité sur tous les sujets essentiels (dette, santé, éducation nationale, justice, immigration, etc.etc.). Cliquer sur l’image de la semeuse ci-dessus pour lire ce programme.